Site le Corbusier, Un Monument de L’Architecture à Découvrir

Toutes les informations sur le Site Le Corbusier sont sur CITIBREAK

 

Le site Le Corbusier de Firminy, plus grand ensemble européen imaginé par l’architecte visionnaire, figure désormais parmi les monuments inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Le site de Firminy (à 10 km de Saint-Etienne) incarne l’une des idées fortes de Le Corbusier, la fusion et la coexistence entre trois activités humaines : la vie culturelle et les loisirs, le sport, et le culte.

3.1 Firminy

Cet ensemble de quatre grands édifices (la Maison de la Culture, le Stade, l’unité d’Habitation et l’église), le plus grand d’Europe, constitue l’une des plus importantes des vingt une œuvres majeures que construisit Le Corbusier en France et à travers le monde (Chandigarh en Inde, Eno au Japon, l’Unité d’Habitation Berlin, la Cité Radieuse à Marseille…).

Le pape de l’architecture moderniste débarque à Firminy au début des années 1950, à l’appel de son maire, Eugène Claudius-Petit, ex-ministre de la reconstruction, qui a lancé l’ambitieux projet Firminy-Vert, un quartier modèle destiné à remplacer l’habitat ouvrier insalubre.

Au « Corbu », il confie la réalisation d’un « centre de récréation du corps et de l’esprit », comprenant trois unités d’habitation (une seule verra le jour), une maison de la culture, un stade olympique et une église. Version low cost de la Cité radieuse (le budget fut divisé par quatre), l’unité d’habitation sur pilotis, avec ses fenêtres en bandeaux et ses « rues » colorées desservant des duplex traversants – qui abritent encore un millier de résidents – se découvre de préférence en visite guidée.

C’est le seul moyen de pénétrer dans le logement témoin au mobilier signé Pierre Guariche, puis d’errer dans la fantomatique école maternelle, fermée en 1999. La maison de la culture, à la façade inclinée, rythmée de « pans ondulatoires » (damiers de verre et de béton), est, encore en activité, ainsi que le stade et la piscine.

Mais le clou de la balade est l’église Saint-Pierre. Disparu en 1965, Le Corbusier ne l’a jamais vue. Le chantier, repris par son assistant José Oubrerie, a commencé en 1973 et été inauguré… en 2006.

 

BIOGRAPHIE DE LE CORBUSIER

Né à La Chaux-de-Fonds (Suisse) le 06/10/1887 ; Mort à Roquebrune-Cap-Martin (France) le 27/08/1965

Le Corbusier naît sous le nom de Charles-Edouard Jeanneret. Il se passionne très vite pour l’architecture et puise ses inspirations dans les nombreux voyages qu’il effectue durant sa jeunesse (Europe, Afrique du Nord, Balkans).

3.2 Firminy
Photo de Le Corbusier

Installé à Paris depuis 1917, il participe à la création de l’Esprit nouveau, une revue d’art et d’architecture dans laquelle il prend le pseudonyme du Corbusier. Par la suite, il se fait connaître par des ouvrages décrivant ses techniques et sa vision de son art (Vers une architecture, 1923 ; Urbanisme, 1924). Il met en oeuvre ses théories dans plusieurs chantiers, alliant toujours l’esthétique à la fonctionnalité, comme par exemple : la Villa Savoye construite entre 1928 et 1931.

Dès 1928, Le Corbusier prend part aux Congrès internationaux d’architecture moderne. Dans la Charte d’Athènes, il présente ses conceptions de l’architecture liée à la vie sociale et quotidienne urbaine.

Au lendemain de la guerre, il propose ses “Unités d’habitation” et réalise la Cité radieuse de Marseille. Grand théoricien, il poursuit ses publications avec le Modulor (1950), présentation d’une architecture moderne réalisée à partir du nombre d’or. L’année suivante, il se rend en Indes pour réaliser de nombreux établissement de Chandigarh (le Capitole, le palais de justice, le Secrétariat et le Palais des Assemblées).

Grand architecte urbaniste moderne, le Corbusier a profondément marqué le XXe siècle.

 

Pour en savoir plus sur Le Corbusier vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur le Site Le Corbusier sont sur CITIBREAK

 

Vous Pourriez Aimer Aussi Lire Ces Articles:

 

 

Abonnez-vous à la newsletter Citibreak, cliquez sur ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =