Exposition Rodin Le Centenaire – Au Grand Palais

Exposition Rodin du 22 Mars au 31 Juillet 2017 à Paris

Toutes les informations sur l’exposition sont sur CITIBREAK

 

À l’occasion du centenaire de la mort d’Auguste Rodin, considéré comme l’un des pères de la sculpture moderne, l’exposition pose un regard nouveau sur l’artiste, démontrant le caractère terriblement précurseur d’un sculpteur qui a réinventé son art.

Rodin 2

Aux côtés des œuvres de ses contemporains, comme Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, jeunes artistes fondamentalement influencés par Rodin, c’est toute la puissance de son génie qui s’impose aux visiteurs.

Rodin 3

Comment Rodin a-t-il réussi à insuffler la vie dans ses sculptures de bronze ? Comment réussit-il à faire jaillir tant d’énergie d’un bloc de marbre ? En s’affranchissant des modes de représentation qui pesaient sur les héritiers du classicisme (David, Ingres) ainsi que sur les tenants du réalisme (Courbet, Millet), Rodin a changé définitivement le visage de la sculpture.

Comment ne pas être saisi par l’immensité de sa Porte des Enfers monumentale entourée de ses plus belles œuvres, toutes issues de ce répertoire de formes unique dans l’histoire de l’art ? Arrêtez-vous un instant devant cet homme qui marche, ce buste sans tête ni bras, qui annoncera l’art intense, voire angoissé, d’un Giacometti ou d’une Germaine Richier, le travail lyrique d’un De Kooning ou l’avènement des « nouveaux fauves » allemands comme Baselitz ou Lüpertz.

Observez ces visages hyper-expressifs, révélant l’intériorité d’âmes torturées, un art impensable à une époque où seul le figuratif comptait, préfigurant l’abstraction et l’expressionnisme.

Rodin 5

Une exposition qui révéle toute l’impertinence visionnaire d’un sculpteur de génie.

 

BIOGRAPHIE D’AUGUSTE RODIN

Auguste Rodin est un sculpteur français à l’origine de la sculpture moderne. Dans son enfance, Auguste n’est pas un très bon élève mais apprécie dessiner dès qu’il en a l’occasion. À l’âge de 14 ans, ses parents l’inscrivent à l’Ecole Spéciale de dessin et de mathématiques, qui de nos jours correspond à l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs. Sa passion pour la sculpture naîtra dans cette école.

En 1857, il tente le concours d’entrée pour l’Ecole des Beaux-Arts, soutenu par ses professeurs qui ne tarissent pas d’éloges quant à son talent. Il réussit l’épreuve de dessin, mais échoue à plusieurs reprises pour celle de la sculpture. Afin de pouvoir vivre, il travaille et apporte ses services dans des ateliers de sculpteurs.

Rodin 4
Auguste Rodin

Il rencontre en 1864 une jeune ouvrière couturière, Rose Beuret, qui lui sert de modèle. Pendant plus de 50 ans, Auguste Rodin partagera sa vie avec Rose, mais ne l’épousera qu’en 1917, peu de temps avant leur mort à tous les deux. Auguste Rodin a eu plusieurs relations en parallèle, la plus connue étant celle qu’il a entretenue avec Camille Claudel, qu’il rencontre en 1883.

Leur relation artistique et amoureuse dure plus de 10 ans. Auguste Rodin refuse de se marier avec Camille, malgré ses nombreuses demandes. Son amour passionnel pour le sculpteur se termine dans un internat psychiatrique, dans lequel elle meurt en 1943.

Camille Claudel
Camille Claudel

Viennent alors les années de la consécration. Il illustre les Fleurs du mal de Baudelaire en 1887, est sélectionné pour l’Exposition universelle de Paris en 1889 avec Le Baiser (marbre), est fait Commandeur de la Légion d’honneur en 1903. Il devient membre fondateur de la société nationale des Beaux-Arts et réalise le monument en hommage à Victor Hugo pour le Panthéon de Paris. Claude Monet et Paul Cézanne sont ses plus proches amis et collaborateurs.

En 1906, l’une de ses plus célèbres œuvres, Le Penseur, est installée devant le Panthéon. De nos jours, la sculpture est visible partout dans le monde grâce à plusieurs fontes. En 1910, Rodin est nommé Grand officier de la Légion d’honneur.

Malgré un état de santé peu avantageux, le sculpteur reçoit plusieurs commandes, comme celle d’un monument à la mémoire des combattants de Verdun. Il finit ses jours à Meudon, le 17 novembre 1917 dans la Villa des Brillants. Rodin y est enterré auprès de Rose Beuret. Le Musée Rodin ouvre ses portes en 1919.

 

Pour en savoir plus sur Auguste Rodin vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur l’exposition sont sur CITIBREAK

 

Vous Pourriez Aimer Aussi Lire Ces Articles:

 

 

Abonnez-vous à la newsletter Citibreak, cliquez sur ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × trois =