Pink Floyd – Their Mortal Remains | Exposition Événement

Toutes les informations sur l’exposition Pink Floyd – Their Mortal Remains sont sur CITIBREAK

 

Après trois décennies de conflits et autres batailles juridiques, les trois membres survivants du groupe ont décidé de travailler ensemble à l’élaboration d’un projet unique et nouveau. Roger Waters, David Gilmour et Nick Mason se sont plongés dans la préparation d’une exposition multi-sensorielle qui retrace l’ensemble de leur carrière au sein de Pink Floyd.

Une introspection ‘’démesurée et novatrice’’ au cœur d’une œuvre qui a transcendé le paysage musical pendant près de quarante ans.  ‘’The Pink Floyd Exhibition- Their Mortal Remains’’ a lieu à Londres au Victoria & Albert Museum.

Les V & A ont clairement sorti les grands moyens pour s’assurer que cette exposition soit un succès populaire. Plus de trois cents objets issus de l’imagerie du groupe ont ainsi été rassemblés par Aubrey Powell.

En entrant dans l’exposition, vous recevrez un système audio personnel qui utilise une technologie innovante pour diffuser de la musique et des clips a des endroits présélectionnés.

La scénographie de cette exposition a été imaginée par STUFISH (qui a conçu des créations pour Madonna, les Rolling Stones et la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Pékin), la compagnie de Mark Fisher. Ce dernier s’est occupé durant de nombreuses années du décor lors des prestations en public des Pink Floyd.

Les décors crées pour l’exposition vous emmènent dans un voyage fantasmagorique à travers la carrière du groupe, en recréant de façon démesurée certains de leurs plus célèbres Concepts.

Vous pourrez voir un hologramme flottant du prisme en cristal de “The Dark Side Of The Moon” et le chef de marionnette géant de la vidéo “Another Brick In The Wall”, par exemple.

Dans une gigantesque salle vous pourrez assister à la projection à 360 degrés d’un film de leur concert avec une technologie audio ultramoderne.

Quant aux énormes têtes d’acier de l’album “Divison Bell” elles occupent surement le plus d’espace dans l’exposition, mais la collection des premiers synthétiseurs qui est exposée sera tout aussi excitante pour beaucoup de fans du Groupe.

Conçu de manière imaginative, magnifiquement réalisé, cette exposition est un tour de force audio-visuel pour un musée devenu adepte de mettre en avant la culture pop dans un espace de galerie.

Ce spectacle est impressionnant, il pourrait même dépasser celui de l’exposition Bowie de 2013 dans le même musée, mais cette fascination pour les rétrospectives Rock peut-elle aller au-delà des clichés habituels ? Et les institutions culturelles ne risquent-elles pas d’en rajouter finalement trop dans le but d’attirer les foules ? A vous de juger, vous avez jusqu’au 1er octobre.

 

Pour en savoir plus sur le Groupe Pink Floyd vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur l’exposition Pink Floyd – Their Mortal Remains sont sur CITIBREAK

 

Vous Pourriez Aimer Aussi Lire Ces Articles:

 

Abonnez-vous à la newsletter de Citibreak, cliquez sur ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − 2 =