1.3 Le Grand Musée du parfum

Grand Musée du Parfum (Paris)

Toutes les informations sont sur CITIBREAK 

Paris a du nez et le fait savoir. Après le Musée Fragonard l’an dernier et le nouvel écrin des Éditions de parfums Frédéric Malle dans le Marais, le Grand Musée du parfum s’inscrit sur la carte olfactive de la capitale.

1. Le Garnd Musée du parfum

Le Grand Musée du Parfum s’étale sur 1.400 mètres carrés, dans un hôtel particulier qui abrita la famille des champagnes Roederer ou encore la maison de couture Christian Lacroix, au 73 de la rue du faubourg Saint-Honoré, quartier du luxe par excellence. Le Grand Musée du parfum se veut à la fois «scientifique, créatif et grand public». Le parcours multisensoriel déroulé sur quatre étages fait le grand écart de l’Antiquité à la parfumerie d’aujourd’hui.

Se déployant dans un hôtel particulier refait à neuf et dans l’immense jardin qui l’accompagne, le Grand Musée du Parfum propose un parcours sensoriel puissant à travers le sens de l’invisible, qui répondra à vos questions les plus diverses. Soyez prêts à en prendre plein le nez ! La scénographie du lieu a été pensée en accord avec les dernières technologies et invite à une véritable immersion dans le parfum et les odeurs. Le parcours suit d’ailleurs trois étapes : “Histoires de parfums”, “Immersion sensorielle” et “L’art du parfumeur”.

Les Histoires de Parfums, au sous-sol, revient sur la chronologie des parfums, qui débute dès l’Antiquité avec l’utilisation de plantes à parfums dans la Vallée du Nil, leurs utilisations (sacrées, thérapeutiques puis aphrodisiaques) et aborde la montée de Grasse et Paris dans l’art de la parfumerie.

1.1 Le Garnd Musée du parfum

Dans la galerie des Séducteurs se dévoilent 7 récits de couples fictifs ou réels, où le parfum joue un rôle déterminant, comme dans l’esprit de conquête qui lie Cléopâtre à Marc Antoine. Le sacré se mêle au pouvoir et au poison. Trois coupelles permettent de sentir la myrrhe, l’encens et l’oliban, sources sacrées d’immortalité de l’Égypte ancienne. Une salle voûtée dévoile des parfums aux vertus protectrices, curatrices ou rajeunissantes. Des flacons illustrent le rapprochement de la couture et du parfum dès 1930.

À l’étage, des poires permettent d’inhaler les odeurs et un bouquet de roses ouvre la porte de la chimie du parfum. Voilà l’odeur naturelle, constituée de 400 molécules, remplacée par 3 éléments de synthèse en laboratoire. Vous découvrirez le lien entre odorat et émotions, comment notre mémoire retient les odeurs. Des écrans vous guident de la réception au cerveau jusqu’à celle des narines.

Passez par le Jardin des Senteurs, qui cueille grâce à des capteurs de présence, des parfums figuratifs. Testez votre mémoire olfactive sur le Sofa des Confidences. Des bornes interactives encouragent à jouer aux devinettes, à reconnaître le basilic, le feu de bois ou encore la cannelle.

Le 3e niveau rend hommage à l’art du parfumeur. Vous pouvez prendre en main l’une des 25 sphères recelant une matière première de la parfumerie. Sur des écrans, des maîtres de la parfumerie répondent aux idées reçues ou à des questions que se pose le public.

Après cette visite, le musée nous propose de redécouvrir en odeur tous les parfums iconiques du marché actuel, dans une boutique-librairie qui nous laisse rêveurs. Aux beaux jours, l’immense jardin du musée sera certainement le plus couru du faubourg Saint-Honoré à condition de s’acquitter du droit d’entrée au musée.

 

Toutes les informations sont sur CITIBREAK

Rédaction C.S

Read More

10 Musées Insolites à Visiter à Paris

Paris et ses monuments, ses musées sont reconnus dans le monde entier : Le Louvre, la Tour Eiffel, le musée d’Orsay, l’Arc de Triomphe… vous croyez avoir tout vu, tout visité. Rassurez-vous, la capitale a des ressources quasi-inépuisables et vous trouverez toujours un musée qui saura vous étonner. En voilà une petite dizaine à découvrir.

 

MUSEE DU PHONOGRAPHE

1. Citibreak.fr Phono museum Paris

Le Phono Museum réunit une collection d’une centaine de machines sonores historiques unique en Europe ainsi qu’un grand nombre d’objets et documents rares, le tout représente un patrimoine considérable. L’ensemble est le fruit d’un long travail de recherche.

 

MUSEE DES ARTS FORAINS

2. Citibreak.fr Musée des Arts Forains

La plus grande collection d’Europe d’objets forains et du spectacle y est mise en scène par Jean Paul Favand, fondateur des lieux.
La scénographie joue sur le mariage de la tradition et de la nouveauté, de la pérennité et de l’éphémère, pour que les objets deviennent acteurs.

Ce lieu unique, véritable laboratoire d’idées, utilise les dernières technologies en matière de sons et de vidéo projections pour révéler l‘âme des objets du patrimoine, susciter l’imaginaire et accueillir les visiteurs dans le monde du rêve éveillé…

 

MUSEE DE L’ABSINTHE

3. Citibreak.fr Musée de l'Absinthe

Des secrets de fabrication de la liqueur à sa prohibition en 1915, le musée de l’Absinthe vous fait traverser tout le XIXème siècle.

Objets du rituel, publicités, affiches lithographiées, gravures et tableaux vous plongent dans la société de cette “Belle Époque”, où l’absinthe est partout présente. Le café littéraire, reconstitué à l’étage, recrée l’atmosphère de ces lieux où la mythique Fée Verte est la muse des artistes au temps des impressionnistes.

 

MUSEE DU VIN

4. Citibreak.fr Musée du Vin à Paris

A proximité de la tour Eiffel, découvrez un lieu insolite en plein cœur de Paris : le musée du Vin. Les celliers, utilisés par les frères de l’Ordre des Minimes au XVe siècle, abritent aujourd’hui une exposition d’outils et d’objets qui évoquent le vignoble et les vins français.

 

MUSEE DU FUMEUR

 5. Musée Fumeur

Le musée du Fumeur a été fondé en 2001. Il réunit plantes, œuvres d’art et objets liés à une pratique ancestrale : fumer. Témoignant de l’évolution des comportements à travers les siècles, ces collections sont propres à susciter la réflexion sur l’acte de fumer, originellement rapporté des Amériques par Christophe Colomb et, en cinq siècles, devenu planétaire.

 

MUSEE DE LA MAGIE

6. Musée de la magie

La première partie de la visite est assurée par des magiciens professionnels, avec au menu de la Prestidigitation. Un spectacle de magie de salon et de close-up est proposé au cours de la visite. Plusieurs salles proposent des illusions d’optique et des miroirs magiques, des vitrines exposant du matériel utilisé par les illusionnistes depuis le XVIIe siècle : grandes illusions, affiches, automates.

 

MUSEE DES VAMPIRES

7. Musée des vampires

Pour qui aime les frissons et les atmosphères étranges, il existe un petit musée insolite à Paris : le Musée des Vampires.

Jacques Sirgent, passionné mais aussi érudit en matière de vampires, est à l’origine de ce musée original : affiches, tableaux, films, livres, maquettes d’animaux, tout le mythe des vampires reprit de a à z… on se prendrait presque à croire en l’existence de ces créatures suceuses de sang !

Ce musée, unique au monde, prend la forme d’un petit cabinet de curiosités installé aux portes de Paris dans une vieille demeure familiale.

 

MUSEE DU CHOCOLAT

8. Musée Chocolat

Le musée vous fera découvrir les secrets du chocolat et ses 4000 ans d’histoire, depuis les Olmèques jusqu’à notre civilisation. Le musée se répartit sur 850m2 et trois niveaux, avec plus de 1000 objets de collection. Outre l’aspect historique, sont présentées les techniques modernes de fabrication du chocolat.

 

MUSEE DU BARREAU DE PARIS

9. Musée du Barreau de Paris

La visite du musée est une invitation à parcourir plusieurs siècles de l’histoire de France. De multiples œuvres d’art (peintures, sculptures, gravures…) et documents originaux (manuscrits ou imprimés) permettent de faire revivre par le texte et par l’image le Palais de Justice d’autrefois, les magistrats et les avocats de l’Ancien Régime ainsi que les procès révolutionnaires (Louis XVI, Marie-Antoinette).

 

MUSEE DE L’EROTISME

10. Musée de l'Erotisme

Situé au cœur de Pigalle, le musée de l’Érotisme est un lieu de visite insolite et unique à Paris. Il consacre ses espaces à l’art érotique de toutes les époques et sous toutes ses formes : peintures, sculptures, arts graphiques, objets, mobilier… Les 2 000 pièces de la collection permanente proviennent des cinq continents. Le musée organise régulièrement des expositions temporaires d’artistes contemporains et de collections privées.

 

LE MANOIR DE PARIS

11. Le Manoir de Paris

Le Manoir de Paris ouvre ses portes sur les mystères de la capitale : Concept inédit en France, ce nouveau site d’animation fait revivre, au cœur même de la Ville Lumière, Treize légendes parisiennes.

A mi-chemin entre un musée et un parc d’attractions, cette demeure hantée développe sur deux niveaux et près de 1000 m2 un parcours interactif invitant le public à vivre des émotions fortes et à devenir acteur de l’histoire !

 

MUSEE DES EGOUTS

12. Musée des Égouts de Paris

Cinq cent mètres dans les sous-sols de Paris permettant de suivre l’histoire des égouts, de Lutèce jusqu’à nos jours. Une manière insolite de découvrir Paris, un espace d’exposition présentant le cycle de l’eau à Paris et son histoire. Nombreuses maquettes et engins utilisés hier comme aujourd’hui.

 

MUSEE DES CATACOMBES

13. Catacombes

On appelle « catacombes » cet ossuaire parisien, recouvrant une superficie de 11 000 m² de souterrains, en référence aux Catacombes de Rome. Le visiteur accède aux catacombes sur la place Denfert-Rochereau. Six millions d’ossements, provenant de différents cimetières parisiens, reposent dans les galeries labyrinthiques d’une longueur de 1,7 kilomètre. La hauteur sous les voûtes est de 1, 80 mètre et la température ambiante est de 14 degrés. Une visite insolite et fascinante.

 

Rédaction C.S

 

 

 

 

Read More

Château de Monte Cristo

Le château de Monte-Cristo existe vraiment

Toutes les informations sur le Château de Monte-Cristo sont sur CITIBREAK

Le château de Monte-Cristo se situe sur la colline de Port-Marly, entre Marly-le-Roi et Saint-Germain-en-Laye. Le château offre une occasion unique de partir sur les traces du célèbre écrivain Alexandre Dumas.

Intérieur du Château de Monte-Cristo
Intérieur du Château de Monte-Cristo

 

Alexandre Dumas fit construire le château en 1847, après le succès des Trois Mousquetaires et du Comte de Monte-Cristo. Mais, à court d’argent après la faillite de son théâtre en 1848, il fut contraint de vendre cette propriété. Elle est rachetée et restaurée en 1894 par Hippolyte Fontaine qui a fait fortune dans la fabrication de dynamos industrielles.

Abandonné, le château de Monte-Cristo faillit disparaître dans les années 1960 pour laisser la place à un programme immobilier. Pour empêcher sa démolition, l’historien Alain Decaux créa la Société des Amis d’Alexandre Dumas. Finalement depuis 1970 la demeure est la propriété de 3 communes : Port-Marly, Marly-le-Roi et le Pecq.

 

Aujourd’hui, ce splendide domaine labellisé « Maison des illustres » est ouvert à la visite. La propriété comprend un parc à l’anglaise avec grottes, bassins et rocailles, dans lequel sont inscrits le château de Monte-Cristo, demeure de style Renaissance aux façades entièrement sculptées où se côtoient bouquets fleuris, portraits en médaillon d’écrivains et animaux étranges. A l’intérieur, on trouve un salon mauresque, merveille d’architecture. En face du château de Monte-Cristo se dresse le château d’If, un pavillon néo-gothique surplombant la colline dans lequel Alexandre Dumas avait aménagé son cabinet de travail.

Des visites théâtralisées sont proposées les derniers dimanches d’avril à octobre afin de vous plonger dans l’atmosphère de l’époque d’Alexandre Dumas! Des comédiens en costume vous commentent et vous expliquent la vie au château de Monte-Cristo au temps du célèbre écrivain.

 

EN SAVOIR PLUS SUR ALEXANDRE DUMAS

Alexandre Dumas naît d’un père général mulâtre qu’il ne connaîtra pas. Il passe une enfance peu réjouissante puis s’installe à Paris dès 1822. Après s’être imprégné d’une certaine culture littéraire (Shakespeare, Schiller, Walter Scott), Dumas présente le drame Henri III et sa cour, prééminence de la révolution romantique théâtrale.

 

Alexandre dumas
Photo de Alexandre Dumas

Les quelques pièces qu’il rédige par la suite ne font qu’accroître son succès, qui s’amplifie encore davantage avec la publication de ses romans. En 1844, paraissent les Trois Mousquetaires et le Comte de Monte-Cristo, notamment sous forme de roman feuilleton. Ecrivain particulièrement prolifique malgré les aides dont il s’entoure, Dumas multiplie les drames et romans historiques (la Reine Margot, les Quarante-cinq, Mémoires d’un médecin…).

Son fils, nommé Alexandre Dumas fils, marchera dans son sillage d’écrivain en publiant également de nombreuses oeuvres, dont la Dame aux Camélias.

 

Pour en savoir plus sur Alexandre Dumas vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur le Château de Monte-Cristo sont sur CITIBREAK

Rédaction C.S

Read More

Daniel Buren - Fondation 1

Foncez vite voir Daniel Buren à la Fondation Louis Vuitton

Installation “In Situ” de Daniel Burren – L’observatoire de la Lumière du 11 Mai au 31 Décembre 2016

Toutes les informations sur l’installation de Daniel Buren sont sur CITIBREAK.

 

Daniel Buren, auteur des fameuses colonnes du Palais Royal, propose une installation à la fondation Louis Vuitton à Paris, en disposant sur les dalles blanches existantes des filtres multicolores. Ces appositions transforment complétement la perception du bâtiment conçu par Frank Gehry. L’artiste va marquer de son empreinte le bâtiment créé par Frank Gehry

Installation "In Situ" de Daniel Buren
Installation “In Situ” de Daniel Buren

Exit le verre, la transparence! L’institution affiche de toutes nouvelles couleurs, vives et chatoyantes, comme les aime Daniel Buren. Cette installation temporaire, appelée « L’observatoire de la lumière », ne manque pas de donner un visage inédit au musée inauguré en 2014.

Kaléidoscopique, l’initiative de Daniel Buren consiste en l’installation de vitrages bigarrés sur l’ensemble de la douzaine de voiles en verre qui constituent le bâtiment, qui compte en tout 3600 panneau transparents. Ces filtres teintés revêtissent treize couleurs différentes qui, selon les heures de la journée et l’état du ciel au-dessus du musée, donnent des visages changeants à la construction de Gehry, proposant aux visiteurs une redécouvertes constante du musée depuis l’extérieur.

Daniel Buren a choisi treize couleurs : bleu trafic, jaune or, rose, rouge foncé, turquoise, vert, orange, orange rouge, vert foncé, rose saumon, rouge clair, bleu azur, bleu vert.

“Je savais que ça allait transformer le bâtiment, mais la tranformation est beaucoup plus forte que ce que j’imaginais”, reconnaît Daniel Buren. “Les voiles donnent l’impression de se gonfler, un effet que je ne m’attendais pas provoquer (…) Je crois que mon travail révèle quelque chose de l’architecture” ultra-complexe de Frank Gehry, “des éléments qu’on ne remarque pas habituellement”, ajoute l’artiste.

L’installation est captivante avec toutes ces teintes différentes, et entre parfaitement en résonnance avec le travail de l’architecte Frank Gehry. Transparence, lumière et teintes établissent un dialogue avec la structure aérienne de la Fondation Louis Vuitton. L’immersion se poursuit à l’intérieur du bâtiment puisque les visiteurs du musée peuvent profiter de ces effets de reflets et de lumières depuis les couloirs de l’institution du Bois de Boulogne.

 

MIEUX COMPRENDRE L’INSTALLATION

Biographie de Daniel Buren

Daniel Buren est un artiste plasticien français contemporain, réputé pour ses interventions originales dans l’espace urbain. Ses célèbres bandes de couleurs ont souvent créé la polémique, comme les “Colonnes de Buren” en marbre rayé noir et blanc, édifiées dans la cour d’honneur du Palais-Royal à Paris, pour lesquelles il obtient paradoxalement le prestigieux Lion d’Or à la biennale de Venise en 1986.

Photo de Daniel Buren
Photo de Daniel Buren

Né le 25 mars 1938 à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine, Daniel Buren s’oriente très tôt vers la création artistique. S’il étudie la décoration à l’École des métiers d’art, il se détache rapidement d’une formation classique aux Beaux-Arts au profit d’une indépendance d’esprit qui le guidera toute sa carrière. En 1965, il popularise ainsi le motif symbole de toute son oeuvre, cette fameuse toile rayée, composée de bandes de couleurs séparées de 8,7 centimètres très précisément. À la même époque, il fonde le groupe BMPT constitué d’artistes comme lui interpellés par cette mécanique de répétitions des mêmes motifs dans l’espace public, mais le groupe se sépare deux ans plus tard.

Redevenu indépendant, Daniel Buren aborde 1968 en travaillant cette fois “in situ”, directement dans la rue, sur des supports éphémères. Il crée ainsi les hommes-sandwichs, chargés de véhiculer en Île-de-France des pancartes publicitaires recouvertes de papier rayé. Souvent controversé pendant les premières années de son parcours, Daniel Buren obtient la reconnaissance internationale à partir des années 2000 : invité principal de l’exposition “Monumenta” au Grand-Palais en 2012, il assure la scénographie du ballet “Daphnis et Chloé” à l’Opéra de Paris en 2014.

 

Pour en savoir plus sur Daniel Buren vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur l’installation de Daniel Buren sont sur CITIBREAK.

 

Rédaction C.S

Citibreak logo - Orange (2)

 

Abonnez-vous à la newsletter de Citibreak, cliquez sur ce lien

Read More

Learn About The Contemporary Art Museums In Paris With Citibreak

Citibreak
Centre Pompidou – Paris / France

From cutting edge art and photography gallery to enormous contemporary art, the city of lights offers tourists a startlingly beautiful collection. Citibreak is the one-stop guide for art lovers visiting Paris.

 

Paris, February 27:  As a comprehensive guide, some have pegged Citibreak as the ‘ultimate’ art guide for connoisseurs of art. From current and upcoming contemporary art exhibitions, to unique art galleries, the website offers an insight into some of the best events and happenings in museums and galleries across Paris. Venues, timings, fee charges,  exclusivity- Citibreak offers it all.

“The most amazing characteristic of art is its sheer infinity. It isn’t limited to certain ideas or confined by rules. From traditional fine arts to contemporary art, people travel to Paris to take a look at its stunning collection. But where do you start? That’s where Citibreak comes in. We aim to bridge that gap between art aficionados and their need to visit museums and exhibitions that display some of their interests. It’s something we’re very passionate about and take great pride in bringing to our website visitors some of the hidden gems in Paris’ art world.”

Paris has ever been synonymous with burgeoning contemporary art. With the era of Renaissance began this obsession for art, and Paris houses some of the most beautiful art collection. Over time, contemporary art gave rise to modern art museums in Paris. With such a wealth of exhibitions, private and public galleries, and museums, it has evolved as the number one destination for art enthusiasts. From Centre Pompidou, Musée d’Orsay, Musée du Quai Branly to Musée Marmottan Monet, there’s some art event always trending in Paris.

“In a way, art and culture is in the lifeblood of Parisian lifestyle. One cannot exist without the other. No art lover would want to miss out on any opportunity to visit the stunning art museums and exhibitions that Paris has to offer; and at Citibreak, we ensure that our customers know what’s trending at all times, throughout the year!” further stated the spokesperson.

With its rich and valuable guide, Citibreak offers the ideal platform to get information and access to cultural events in the contemporary art world. Visit the website for more information.

 

ABOUT CITIBREAK

Citibreak is one of the most comprehensive online guides for France.  The site offers tourists and travel enthusiasts with information on the latest happenings, events, exciting places to visit, cultural events, art shows, exhibitions, and much.

Read More