1. Joconde

Jeff Koons + Louis Vuitton + Le Louvre = Art ou Farce ?

L’artiste américain a dévoilé, lors d’un dîner de gala devant la Joconde, la collection issue de sa collaboration avec le maroquinier.

Ceci est-il un sac ou une œuvre d’art ? La question semble se poser face à la collaboration entre l’artiste américain Jeff Koons et la maison française de maroquinerie de luxe Louis Vuitton.

Cette collection de sacs s’inscrit dans la lignée des collaborations de la marque avec des artistes : le designer Stephen Sprouse avait été le premier, en 2001. Avaient suivi Takashi Murakami et son univers kawaii, Richard Prince ou encore Yayoi Kusama. Jeff Koons, qui s’est vu confier une carte blanche, va plus loin. Et revendique un véritable geste artistique.

Pour cela, outre le sourire de Mona Lisa, il convie sur les sacs-à-main, pochettes, sacs-à-dos, porte-feuilles et foulards maison : Mars, Vénus et Cupidon, du Titien, La Chasse au tigre, de Rubens, La Gimblette, de Fragonard et le Champ de blé avec cyprès, de Van Gogh.

2. Van Gogh

La collection est la première étape d’une collaboration au long cours, et non pas une édition limitée : à l’automne, elle se poursuivra avec de nouvelles œuvres. Parmi ce condensé de sujets qui traversent l’histoire de l’art, certains tableaux disparaîtront, d’autre poursuivront. La Joconde et le Van Gogh apparaissent d’emblée comme des valeurs sûres.

Les cinq musées associés au projet ne peuvent que se réjouir de ce coup de projecteur, qui devrait au passage drainer des clients curieux de découvrir la version originale des œuvres qui ornent leurs épaules (vendus entre 1 800 et 3 000 euros selon les modèles) : l’affaire, si l’on peut dire, est dans le sac.

 

BIOGRAPHIE DE JEFF KOONS

3 Jeff Koons
Photo de Jeff Koons

 

Jeff Koons est un artiste atypique réalisant des œuvres d’art contemporain d’une manière spécifique. Initialement, il mène une vie paisible, sans extravagances ni accrocs, exerçant le métier de courtier à la bourse de Wall Street où il était spécialisé dans les matières premières.

C’est en 1980 qu’il présente sa première exposition, intitulée “The New”, présentée au New Museum of Contemporary Art de New York. Mais sa première œuvre majeure sera exposée en 1986, il s’agit de son “Inflatable Rabbit”, une sculpture géante de lapin, réalisée en inox. Des expositions régulières de cet artiste atypique ont lieu régulièrement. Jeff Koons est sculpteur et graveur, mais présente le paradoxe de ne pas réaliser directement ses œuvres.

Son processus de création est de réunir un grand nombre d’assistants, disposant de compétences en sculpture, gravure… afin de leur faire appliquer ses idées. Jeff Koons est un grand visionnaire, qui aime à faire réaliser ses œuvres en prenant pour point de départ des objets de la vie courante : ses “Balloons dogs” sont la représentation de ces chiens réalisés en ballons de baudruche dans les foires.

Balloon Dog, Jeff Koons
Balloon Dog, Jeff Koons


Il est un initiateur de la culture pop, mise en avant par 
Andy Warhol, en s’inspirant et en personnifiant des objets et situations du quotidien. Sa vie sulfureuse (il a été marié à la Cicciolina, une actrice de films pornographiques) a également contribué à son image et à sa notoriété. Très prisé des collectionneurs, il a acquis le statut d’artiste vivant le plus cher du monde en 2013 ; lors d’une vente aux enchères, son “Balloon dog” s’est arraché à 58 millions de dollars.

 

Pour en savoir plus sur Jeff Koons vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Read More

Balenciaga

Exposition Balenciaga : L’Oeuvre au Noir

Exposition du 08 Mars au 16 Juillet 2017 à Paris

Toutes les informations sur l’exposition sont sur CITIBREAK

 

Ah… notre chère petite robe noire ! Celui à qui l’on doit ce concept est un dieu et sachez qu’il s’agit de l’immense couturier Cristóbal Balenciaga.

Balenciaga 2

En combinant la sobriété exemplaire du chic parisien et le folklore espagnol, il est parvenu à changer l’histoire de la mode et à dicter ses codes au monde entier. Le noir représentait pour lui une matière vibrante, tour à tour opaque ou transparente, mate ou brillante, tout en jeux de lumière. C’est pourquoi il l’a décliné en de multiples pièces devenues légendaires : jupes, boléros, mantilles, capes réinventées en manteau, manteaux taillés en pèlerine, sa célèbre robe sac… En tenues de jour ou de soirée, le noir est une valeur sûre, un ami pour la vie.

Profitez donc de cette collaboration entre le Palais Galliera et le musée Bourdelle pour admirer de resplendissantes créations parfaitement mises en valeur dans l’ancien atelier du sculpteur. La maestro s’offre à vous le temps d’une exposition, histoire que vous continuiez de faire vivre sa philosophie du “less is more”.

 

BIOGRAPHIE DE CRISTOBAL BALENCIAGA

Cristobal Balenciaga était un couturier mondialement réputé. Il a créé un style classique, libéré des froufrous. En 1919, il ouvre sa propre maison de couture : elle sera la première d’une longue liste, d’autres ouvriront leurs portes à Madrid et Barcelone par exemple. En 1937, il s’installe à Paris où il ouvre une nouvelle maison de couture et présente sa première collection : cette dernière connaît un succès immédiat. Quelques années plus tard, Balenciaga étend son champ de compétences en se lançant dans la création de parfums : le premier porta le nom « Le Dix ».

Cristobal Balenciaga
Cristobal Balenciaga

1958 est une grande année pour Balenciaga : il est fait chevalier de la Légion d’honneur, et ses robes Baby Doll qu’il vient de créer connaissent un succès sans précédent. En 1968, Balenciaga décide de retourner en Espagne, son pays natal, et ferme les portes de sa maison de couture à Paris. Il meurt le 23 mars 1972 à Valence. Il compta parmi ses clientes Grace de Monaco et la duchesse de Windsor.

 

Pour en savoir plus sur Cristobal Balenciaga vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur l’exposition sont sur CITIBREAK

Read More

Déshabillez-moi ! Les Costumes de la Pop et de la Chanson - Centre National

Exposition – Déshabillez-moi ! Les Costumes de la Pop et de la Chanson

Exposition du 15 Octobre 2016 au 05 Mars 2017 au Centre National du Costume de Scène (Moulins)

Toutes les informations sur l’exposition sont sur CITIBREAK

 

Le Centre national du costume de scène à Moulins célèbre ses 10 ans et clôture cette année anniversaire en chanson avec l’exposition événement Déshabillez-moi ! Les costumes de la pop et de la chanson.

Déshabillez-moi ! Les Costumes de la Pop et de la Chanson - Centre National 3

A travers des tenues de scène emblématiques, l’exposition retrace un siècle de musique pop. Du Music-Hall, au temps des yéyé, du disco au rock’n’roll, mais aussi la culture rap et la folie électro. C’est l’occasion de raviver votre âme de groupie et de montrer vos idoles à votre progéniture.

Stéphane Malfettes, commissaire de l’exposition, explique : « L’ambition de l’exposition est de mettre à nu le costume. Celui-ci est d’abord une conquête. Celle de la visibilité. Pour sortir de l’ombre et apparaître sous les feux de la rampe, les vedettes du Music-Hall, les idoles yéyé, les célébrités du disco, les légendes de la variété, les héros du rock’n’roll, les stars du rap, les papes de l’électro endossent des tenues qui, au premier coup d’oeil, les distinguent du commun des mortels. Plus ou moins spectaculaires, leurs métamorphoses scéniques cherchent à rendre visible la musique, lui donner une image et un corps. Loin d’être secondaire, l’apparence est ainsi un élément constitutif de l’expression musicale, un trait d’union entre le public et l’artiste »

A travers un riche parcours avec 13 salles thématiques, vous passez de l’univers du music-hall à celui de l’opérette. Une salle est aussi consacrée à la « pop Couture » avec les créations de Jean-Paul Gaultier pour Madonna ou les collaborations et collections capsules lancées par Rihanna, Kanye West ou Pharrell Williams. Les tenues noires sont également très prisées par les artistes avec les robes d’Edif Piaf et de Barbara ou la génération des blousons noirs.

Déshabillez-moi ! Les Costumes de la Pop et de la Chanson - Centre National 2

Le parcours se termine avec une salle entièrement dédiée à un artiste majeur de la scène française actuelle : Matthieu Chedid et son double exubérant sur scène -M- ! Sorte de super-héros extraverti, dont la coiffure détonante, les lunettes customisées et les costumes multicolores sont immédiatement reconnaissables.

 

Toutes les informations sur l’exposition sont sur CITIBREAK

 

Rédaction C.S

Read More

Femmes en Dior 2

Exposition “Femmes en Dior” – Hommage aux Femmes

Exposition “Femmes en Dior, Sublime Elégance d’un Portrait” du 05 Mai au 25 Septembre

Toutes les informations sur cette exposition sont sur CITIBREAK.

 

Le musée Christian Dior de Granville (Normandie) accueille l’exposition “Femmes en Dior – Sublime élégance d’un portrait”, hommage à toutes les femmes qui ont un jour porté les créations de la maison française.

Femmes en Dior

Quel est le point commun entre Marilyn Monroe, Lady Di, Princesse Margaret et Rihanna ? Elles ont toutes porté une création Dior. Des muses qui sont célébrées dans cette exposition.

Les visiteurs pourront redécouvrir les créations pensées par Christian Dior et ses successeurs à la tête de la maison, d’Yves Saint Laurent à Raf Simons, à travers une série de portraits d’élégantes, de 1947 à aujourd’hui.

Des icônes d’Hollywood comme Liz Taylor, Marilyn Monroe, Marlene Dietrich, aux filles en vogue actuelles telles Rihanna, Jennifer Lawrence et Emilia Clarke, l’exposition met en lumière la pluralité de la femme Dior à travers une sélection de 90 robes soigneusement choisies, mais aussi de photographies, de croquis et des lettres personnels.

 

COURTE BIOGRAPHIE DE CHRISTIAN DIOR

Christian Dior est né à Granville en France en 1905, après des études en sciences politiques, Christian Dior laisse pour la première fois libre cours à ses ambitions artistiques, en 1935, en publiant des dessins de mode dans le Figaro.

Christian Dior
Christian Dior

Il entre ensuite en 1938 dans la maison de couture de Robert Piguet. Après avoir pris part à la guerre, il intègre en 1941 la maison de Lucien Lelong comme directeur artistique.

En 1946, il réunit des fonds, notamment ceux de l’industriel Marcel Boussac, et monte sa propre maison de couture. Dès sa première collection, le couturier se montre novateur et invente le “new look” : un style combinant vestes cintrées et jupes longues. Ce succès immédiat lui permet de développer son entreprise et également d’en diversifier les activités (il lance notamment la branche parfums en 1948).

Après la mort du créateur en 1957 à lâge de 52 ans, la direction artistique de la maison Dior sera assurée par de grands noms de la haute couture tels qu’Yves Saint-Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré ou encore John Galliano.

 

Pour en savoir plus sur Christian Dior vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur l’exposition Dior sont sur CITIBREAK.

 

Rédaction C.S

Citibreak logo - Orange (2)

 

Abonnez-vous à la newsletter de Citibreak, cliquez sur ce lien

Read More