Expo Rousseau 1

Pourquoi aller voir l’expo sur le Douanier Rousseau au Musée d’Orsay?

Exposition « Le Douanier Rousseau, l’innocence archaïque », du 22 mars au 17 juillet 2016

Toutes les informations sur cette exposition sont sur CITIBREAK

 

Le Musée d’Orsay consacre une grande rétrospective au plus atypique des peintres de la modernité, Le Douanier Rousseau. Voici une très belle exposition à ne pas manquer.

Expo Rousseau 2

Sa carrière tardive et singulière, a fait de cet autodidacte, un ovni dans le monde artistique encore très classique de la fin du XIXe siècle et un “père de la modernité” pour les artistes d’avant-garde. Un modèle de peintre à part qui transpose le monde des artistes académiques dans son propre univers, original et rêveur. Et c’est en échappant volontairement à toutes les contraintes de perspectives dans ses tableaux, que le Douanier Rousseau est devenu le peintre reconnu qu’il est aujourd’hui.

Avec une centaine de pièces (huiles, documents d’archives) disposées sur 1.000 m², l’exposition propose une « déambulation libre » à la découverte de l’univers de ce peintre naïf.

Au programme, 60 % de tableaux exécutés par le Douanier Rousseau et 40 % par des artistes antérieurs, contemporains ou postérieurs. Des « confrontations détonantes, des primitifs italiens aux surréalistes » qui séduiront autant les adultes que les enfants.

 

COURTE BIOGRAPHIE DU DOUANIER ROUSSEAU

Henri Rousseau, dit le Douanier, est né à Laval en 1844, il ne brille pas dans ses études, qu’il abandonne rapidement. D’abord employé par un avoué, il effectue ensuite son service militaire. C’est là qu’il trouvera l’inspiration pour prétendre qu’il a pris part à l’expédition du Mexique.

henri rousseau
Photo de Henri Rousseau

 

Après sept années dans l’armée, il travaille à l’octroi de Paris (administration percevant un impôt sur certaines denrées, à l’entrée de la ville), où il trouve son surnom de “Douanier”. Il commence alors à s’adonner à la peinture et expose ses oeuvres dès 1886, au Salon des Indépendants.

Par ses toiles particulièrement originales, et malgré les moqueries, il gagne peu à peu sa place dans le cercle des artistes. Il se lie d’amitié avec Alfred Jarry, qui fait paraître un article plein d’éloges au sujet de sa toile allégorique, la Guerre (1894). Le Douanier Rousseau obtient une réelle reconnaissance vers 1905, lorsqu’il est invité par les fauves au Salon d’automne. On admire surtout la qualité de ses compositions et des coloris qu’il emploie, autant dans ses paysages ou vues (l’Octroi, 1890), ses scènes quotidiennes, ses portraits, ses natures mortes que dans ses célèbres jungles exotiques (le Lion ayant faim, 1905 ; la Charmeuse de serpent, 1907).

Totalement autodidacte, le Douanier Rousseau présente une peinture dite “naïve”, qui inspirera, entre autres, Picasso et Léger.

Il meurt en 1910 des suites d’une gangrène de la jambe à l’hôpital Necker à Paris. Ses amis étant absents, sept personnes seulement suivent son cercueil jusqu’au cimetière de Bagneux où — sans le sou — il est inhumé dans une fosse commune.

 

Pour en savoir plus sur le Douanier Rousseau vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur l’exposition sont sur CITIBREAK

 

Rédaction C.S

Read More

Panoramique

Paris, vues d’en haut : les 10 lieux qui offrent les plus belles vues de Paris

Quels sont les meilleurs endroits pour voir la capitale et profiter d’un beau point de vue ?

Hauts perchés ou en bord de Seine, ces lieux offrent des perspectives surprenantes et un panorama à couper le souffle. Alors pour épater vos amis ou votre copine, ou pour tout simplement rêver, voici quelques lieux offrant une vue unique sur la capitale.

 

TOURISTIQUE

La Tour Eiffel – Le deuxième étage vous offre une vue à 115m de haut. C’est un classique, mais effet garanti.

Tour eiffel

 

La Tour Montparnasse – Au 59ème étage à 210m de haut, le toit-terrasse offre une vue à 360° et un espace de promenade abrité. Ce n’est peut-être pas le lieu le plus romantique, mais cette vue exceptionnelle est la plus haute de Paris

tour-montparnasse

 

Arc de Triomphe – A 50m au-dessus du sol, tout en haut des Champs-Elysées, il offre une admirable perspective sur les douze grandes avenues rayonnant en étoile.

Arc de triomphe

 

Les Tours de Notre-Dame de Paris – A 69m de haut, vous serez en face à face avec les gargouilles et les sculptures chimériques construites par Viollet-le-Duc au XIXe siècle. Cela reste quand même magique.

Tour Notre dame de Paris

 

 

HISTORIQUE

La Tour Saint-Jacques – 62m de haut. Même si ce site est depuis 5 siècles un élément prédominant du paysage de la rive droite, sa visite est confidentielle. Si vous voulez sortir des sentiers battus, c’est ici que ça se passe.

Tour saint jacques

 

La Tour Jean Sans Peur – 21m de haut. Entre les Halles et le quartier du sentier. C’est la plus haute tour civile médiévale du nord de Paris, dernier vestige du lieu dans lequel se décida le sort du royaume de France au début du XVe siècle. Comme la tour Saint-Jacques, sa visite reste confidentielle.

Tour Jean Sans peur

 

Le Panthéon – 35m de hauteur, c’est le lieu où sont enterrés nos grands hommes. C’est un peu solennel mais le panorama est splendide.

Le Panthéon

 

 

CULTUREL

Le Centre Georges Pompidou – Au dernier étage du musée vous atteignez les 42m de haut. C’est un de nos lieux préférés pour voir Paris d’en haut. Il mélange à la fois la modernité du lieu et une vue sur le Paris historique.

Georges-Pompidou

 

L’Institut du Monde Arabe – La terrasse, où l’on peut déjeuner, se situe à plus de 30m de haut et offre une superbe vue sur Notre-Dame de Paris.

Image1

 

 

AERIEN

Paris en Ballon au Parc André Citroën – Survoler Paris en ballon à 150m de haut, c’est possible depuis la pelouse du parc André Citroën. Ce grand ballon gonflé à l’hélium, est relié au sol par un câble, il fonctionne comme un ascenseur silencieux.

Paris en ballon

 

 

GRATUIT

Cimetière du Calvaire – Ce cimetière qui se trouve à Montmartre est tout simplement le point culminant de Paris, il se situe à 131 m de haut.

Cimetière du Calvaire

 

 

Rédaction C.S

Citibreak logo - Orange (2)

 

Abonnez-vous à la newsletter de Citibreak, cliquez sur ce lien

Read More

On the road

Le photographe Christian Schmidt nous fait rêver

Christian Schmidt

Christian Schmidt est un talentueux photographe et créateur d’images de 55 ans basé à Stuttgart, en Allemagne. Il est né en 1970 à Göttingen. Après avoir fini ses études et après plusieurs années comme assistant, il s’est mis à son compte en 2000. Son travail se concentre principalement sur les paysages, l’automobile et la photographie de portrait. Il a reçu de nombreux prix et expose son travail fréquemment.

 

Cette belle série de photos de diverses routes dans différents paysages a été commandé par Y & R Irvine pour Jaguar. Toutes les photos ont été prises par Christian Schmidt en 2004. Capturé à différents endroits, la série montre des routes de campagne à distance et des paysages à couper le souffle.

On the road 2

On the road 3

 

Avec toutes ces belles vues, les photos invitent à rêver à des lieux étrangers et surtout elles sont destinése à éveiller le désir de voyager. Que ce soit des collines ou des montagnes imposantes, des paysages secs ou enneigées, des routes droites ou sinueuses, Christian Schmidt trouve toujours la perspective parfaite et semble suspendre le temps.

 

Rédaction C.S

Citibreak logo - Orange (2)

 

Abonnez-vous à la newsletter de Citibreak, cliquez sur ce lien

 

 

 

Read More

La Cité du Vin

La Cité du Vin : Un Lieu qui Donne l’Eau à la Bouche

La Cité du vin est ouvert tous les jours de l’année

Toutes les informations sur ce lieu sont sur CITIBREAK.

 

Ce lieu dédié aux cultures du vin propose un parcours permanent, des ateliers, dés événements et des spectacles, des restaurants et des boutiques et un panorama unique depuis son belvédère.

La CIté du VIn 3

C’est un univers insolite qui s’ouvre au visiteur à la Cité du vin. Très sensoriel. On touche, on sent, on écoute, on regarde… Et on déguste même, puisque le ticket donne droit à un verre de dégustation au belvédère, au sommet de l’édifice.

Le parcours permanent s’organise autour de différents pôles au deuxième étage : Le tour du monde des vignobles, Bacchus et Venus, Le terroir des 5 sens, Bordeaux : une ville, un vignoble… L’ambition de cette exposition vivante est de faire découvrir l’histoire du vin, ses différents terroirs, ses compositions…

La Cité du vin a misé pour cela sur l’interactivité, puisque l’ensemble du parcours est jonché de tablettes tactiles, écrans 3D, de projections de films dans lesquels les vignerons s’adressent directement au visiteur…

L’audioguide fourni à l’entrée est le véritable accompagnateur de cette expérience. La Cité du Vin a misé sur une toute nouvelle technologie pour offrir le maximum de confort durant la visite

D’un univers très sombre au rez-de-chaussée (où se situent la cave à vins, le bar et les boutiques), on s’élève peu à peu dans la lumière jusqu’au belvédère, qui offre une vue incroyable sur Bordeaux, et notamment sur le quartier des Bassins à Flot. Au septième étage, le restaurant « Le 7 » propose des menus à base de produits régionaux.

 

Pour en savoir plus sur la Cité du Vin vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur la Cité du Vin sont sur CITIBREAK.

 

Rédaction C.S

Citibreak logo - Orange (2)

 

Abonnez-vous à la newsletter de Citibreak, cliquez sur ce lien

Read More

Femmes en Dior 2

Exposition “Femmes en Dior” – Hommage aux Femmes

Exposition “Femmes en Dior, Sublime Elégance d’un Portrait” du 05 Mai au 25 Septembre

Toutes les informations sur cette exposition sont sur CITIBREAK.

 

Le musée Christian Dior de Granville (Normandie) accueille l’exposition “Femmes en Dior – Sublime élégance d’un portrait”, hommage à toutes les femmes qui ont un jour porté les créations de la maison française.

Femmes en Dior

Quel est le point commun entre Marilyn Monroe, Lady Di, Princesse Margaret et Rihanna ? Elles ont toutes porté une création Dior. Des muses qui sont célébrées dans cette exposition.

Les visiteurs pourront redécouvrir les créations pensées par Christian Dior et ses successeurs à la tête de la maison, d’Yves Saint Laurent à Raf Simons, à travers une série de portraits d’élégantes, de 1947 à aujourd’hui.

Des icônes d’Hollywood comme Liz Taylor, Marilyn Monroe, Marlene Dietrich, aux filles en vogue actuelles telles Rihanna, Jennifer Lawrence et Emilia Clarke, l’exposition met en lumière la pluralité de la femme Dior à travers une sélection de 90 robes soigneusement choisies, mais aussi de photographies, de croquis et des lettres personnels.

 

COURTE BIOGRAPHIE DE CHRISTIAN DIOR

Christian Dior est né à Granville en France en 1905, après des études en sciences politiques, Christian Dior laisse pour la première fois libre cours à ses ambitions artistiques, en 1935, en publiant des dessins de mode dans le Figaro.

Christian Dior
Christian Dior

Il entre ensuite en 1938 dans la maison de couture de Robert Piguet. Après avoir pris part à la guerre, il intègre en 1941 la maison de Lucien Lelong comme directeur artistique.

En 1946, il réunit des fonds, notamment ceux de l’industriel Marcel Boussac, et monte sa propre maison de couture. Dès sa première collection, le couturier se montre novateur et invente le “new look” : un style combinant vestes cintrées et jupes longues. Ce succès immédiat lui permet de développer son entreprise et également d’en diversifier les activités (il lance notamment la branche parfums en 1948).

Après la mort du créateur en 1957 à lâge de 52 ans, la direction artistique de la maison Dior sera assurée par de grands noms de la haute couture tels qu’Yves Saint-Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré ou encore John Galliano.

 

Pour en savoir plus sur Christian Dior vous pouvez cliquer sur WIKIPEDIA

Toutes les informations sur l’exposition Dior sont sur CITIBREAK.

 

Rédaction C.S

Citibreak logo - Orange (2)

 

Abonnez-vous à la newsletter de Citibreak, cliquez sur ce lien

Read More